Florent Groc│Rencontre

IMG6.jpg
 

RENCONTRE

 
 

Florent Groc est un peintre français amoureux de la lumière et des collines. Amoureux de Marseille. 

Pourquoi, et depuis quand dessines-tu ? 
Je dessine depuis toujours, d'aussi loin que je m'en souvienne. Le point de départ, c'est une rencontre avec la lumière…et puis avec ces collines dans lesquelles j'ai grandi. Ça m'a emmené à être sensible à la représentation de l'espace et du temps. Je crois que le dessin est vite devenu une forme de méditation pour moi, mais aussi un vocabulaire à travers lequel j'ai envisagé la question du paysage.

Qu’est ce que tu souhaiterais que l’on retienne de ton travail ?
Je ne sais pas encore…C'est quelque chose qui se construit au jour le jour. J'attache beaucoup d'importance au plaisir que je prends en dessinant, et j'espère que ce plaisir est palpable. Pour l'instant, j'aime donner à voir les limites qui définissent la frontière entre la figuration et l'abstraction…c'est un sujet qui m'intéresse. Sinon, mes obsessions sont très changeantes, seule la question du paysage revient toujours.

De quelle oeuvre aurais-tu aimé être le créateur ?
Je ne crois pas avoir déjà ressenti ce sentiment ! Mais il y a beaucoup d'œuvres pour lesquelles je peux éprouver une grande fascination. Je pense par exemple aux poissons rouges de Matisse, que j'ai découvert l'année dernière à la Fondation Vuitton, ou encore à Portrait of an Artist (Pool with Two Figures)de David Hockney.

Quel est le paysage dans lequel tu te sens le mieux ?
Le massif de l'étoile !

Les réseaux de Florent :
http://www.florentgroc.fr/
https://www.instagram.com/florentgroc/

 

 
Dimanche